Charaben·Dans mon bento

Bento Totoro sous la pluie (Bento n°6)

Heeeeeello les amis !

Suis-je la seule blogueuse à ne jamais savoir comment commencer un article ? Je reste des minutes et des minutes devant, j’hésite, je tourne en rond, je « pars chercher inspiration » et me retrouve à flâner sur le net pendant des heures … Aaah, l’angoisse de la page blanche !

Bon allez, pour me donner un peu de courage, je cède ma « lubie musicale » du moment : musique de café française ! Hahah ^^ » Eh oui, je tape « french music » (ou bien « cute french music », quand je me sens particulièrement optimiste) dans Youtube, et je me fais plaisir à écouter bal musette et accordéons. Bah oui, ça me met le sourire et me donne la légèreté nécessaire pour arriver à écrire ! 🙂

SONY DSC

Aujourd’hui, je vous retrouve avec un petit bento Totoro. Non, pas un de ces Totoro tout mignons qu’on trouve en général sur le net, avec ce bento j’ai vraiment voulu retranscrire le brin de folie que ce grand monstre au coeur d’or m’évoque parfois ! ^^ J’ai voulu faire quelque chose de différent, quelque chose d’un poil moins kawaii, mais qui je l’espère fera autant l’office de madeleine qu’un charaben qui fait dire « awwww !!!! ».

Vous vous souvenez de la scène du parapluie ? Cette scène mythique où il fait une tête trop drôle lorsque l’eau lui tombe au dessus de la tête… Elle est magique et me fait rire aux éclats à chaque fois !

totoro umbrella

Dans mon bento :

  • Totoro :
    • Riz au sésame pour le visage
    • Nori pour les détails faciaux (oreilles, pupilles, dents, moustaches et nez)
    • Panais cru pour les yeux et la bouche
  • Légumes rôtis : patate douce, choux de Bruxelles et brocoli
  • Falafel avec des yeux en nori et panais

SONY DSC

Allez, je vous laisse avec cette petite créature adorable. Un petit Noirafel (Noiraude/Fallafel) ! o^.^o

SONY DSC

Le tuto en vidéo !

Automne·Dans mon bento

Bento à l’aubergine vapeur (Bento n°5)

SONY DSC

Je continue dans ma série des Bento en retard ! Celui-ci, je l’avais fait l’année dernière (peut-être même il y a presque deux ans ?) lorsque j’habitais à Sofia. Dans le premier appart, d’ailleurs. Un appart de location tout mignon que m’avait déniché mon travail. Je me souviendrai toujours de cet appart, de cette atmosphère et de ces sensations que j’ai découvertes lors de mon arrivée en Bulgarie. Une arrivée en plein été, une chaleur agréable, des arbres verts, si verts, et une simplicité que je n’avais plus vue en France depuis bien longtemps.

J’ai toujours du mal à gérer la nostalgie. Pas vous ? Ressentez-vous ce sentiment ? Comment le vivez-vous ? Comment l’acceptez-vous ?

Bref, revenons en au bento ! J’ai du préparer ce bento à l’arrivée de l’automne, avec les dernières aubergines. La recette est absolument délicieuse, inspirée de celle de Maangchi (je vous mets la vidéo en lien). Les aubergines sont absolument fondantes, et le mieux dans l’histoire, c’est qu’elles n’ont même pas été cuites avec une tonne d’huile ! C’est devenu ma façon préférée de les cuire : les cuire à la vapeur, puis ajouter une ou deux cuillères d’huile une fois cuites pour le goût.

Dans mon bento :

  • Riz blanc
  • Aubergines vapeur à la sauce soja et sésame
  • Chou chinois revenu à la poêle
  • Oeuf dur découpé en tranches

Voilà l’exemple parfait qu’un bento n’a pas a être mignon, ni original, un bento, c’est une boîte dans laquelle on met un BON repas, nourrissant, réconfortant, avec des saveurs qu’on aime et qu’on chérit. C’est le plaisir d’ouvrir sa boîte pour le déjeuner en sachant qu’on va se régaler.

Je vous embrasse ❤

Automne·Dans mon bento

Bento d’Automne en plein Hiver #2

Eh oui, je continue de barrer quelques tâches de ma liste imaginaire (mais si, tu sais, celle qui attend patiemment que tu lui accordes le temps qu’elle mérite, celle qui prend juste assez de la place dans ta tête pour y flotter constamment, mais pas encore assez pour que tu réalises les tâches qui y sont gravées…) en publiant cet article.

Ce bento, j’en étais pourtant si fière ! Saisonnier, joli, bon, réconfortant et si… délicat ! Un lit de riz blanc, un mijoté d’aubergines réconfortant à souhait, quelques morceaux de concombres revenus à la sauce hoisin, et ces petites feuilles qui tombent et volent au vent de l’Automne.

Cuisiner saisonnier me fait toujours tellement plaisir, et pourtant, je ne le fais jamais assez. J’ai plein d’idées, et au final, je m’embrouille et, comme les tâches de cette liste imaginaire, les recettes restent dans un coin de ma tête et mes carnets, non réalisées ! Je publie donc ce bento pour me rappeler que c’est possible. Que saisonnier ne rime pas avec contrainte, avec durées interminables, et complications. Que ça peut être facile et joli. Et faire chaud au coeur. D’ailleurs, en écrivant ces mots, je me dis qu’il serait peut-être une bonne idée, pour un article 3x par an, de faire une petite liste des recettes qu’il faut que je teste. Et si je devais en faire une là, maintenant, pour la fin de l’hiver ? Une soupe de butternut, les petites crèmes à l’amande & fleur d’oranger de Mango&Salt, les pommes au four de Friendly-Beauty, un plat de panais et carottes rôtis au four … l’inspiration me vient déjà. Eh bien, je dis oui ! Oui, oui, et encore oui. 🙂

bento d'automne avec feuilles en nori et oeufs durs - riz légumes réconfortant

Dans mon bento :

  • Riz blanc
  • Mijoté d’aubergines à l’asiatique (tellement facile et rapide ! et tellement bon !)
  • Un oeuf dur coupé en deux
  • Quelques morceaux de concombres revenus à la sauce hoisin, et saupoudrés de graines de sésames grillées